Partagez | 
 

 Contexte [Obscura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy Sreän
Admin
avatar

essai : trttttt

Messages : 360
Date d'inscription : 28/02/2009
Localisation : Sur terre

Feuille de personnage
Puissance:
65/200  (65/200)
test:
Influence sociale:
41/100  (41/100)

MessageSujet: Contexte [Obscura]   Mar 29 Sep - 19:34

Au début étaient les étoiles, solitaires dans leurs habits de lumières, disait un poète à bord de l'Oïzavod, II ème vaisseau éclaireur de la flotte brinquebalante qu'était la notre. Puis nous vînmes à leur rencontre, poussés par la nécessité et la volonté de survivre. Exilés de notre propre planète, condamnés à errer dans l'immensité du vide jusqu'à ce qu'enfin nous trouvions une planète où nous pourrions construire un monde nouveau. Cette planète, nous la découvrîmes presque par hasard alors que nous venions de passer près d'une gigantesque étoile rouge. Guère plus qu'un témoin bleu sur nos écrans, elle ne tarda pas à se présenter à nous, offrant à nos regards emplis d'espoir une face recouverte de glace, l'autre dissimulée sous d'épais nuages. A ce moment là, nul d'entre nous ne pipa mot tandis que l'Oïzavod s'approchait doucement de l'atmosphère comme s'il avait peur de l'écorcher.
Du poste de pilotage, nous observâmes le ballet des sondes, n'osant nous fier à notre espoir. Combien de fois avions nous cru toucher enfin au but pour ne découvrir qu'une atmosphère hostile aux pauvre égarés que nous étions. Puis les résultats des analyses commencèrent à défiler sur notre écran, chacun faisant battre notre cœur un peu plus fort. Sur le moment, nous avions peine à croire ce que nos yeux nous indiquaient tant cela paraissait improbable. Planète viable... Le diagnostique de l'ordinateur de l'Oïzavod s'invitait même lorsque nous nous accordâmes un peu de repos avant d'entamer la délicate entrée dans l'atmosphère.

Ce qui se passa par la suite reste encore un peu flou dans ma mémoire mais je me souviens parfaitement des innombrables secousses que nous ne cessions de subir ainsi que la température qui grimpait dangereusement haut en certains points de la coque. Quelle ironie du sort que de finir vaporisés dans l'atmosphère alors que nous touchions au but. Pendant le temps interminable que sembla durer la descente, cette pensée ne cessa de me hanter, ainsi que celle que tous nos passagers allaient peut-être mourir avec la certitude d'être encore perdus au milieu de l'espace- nous ne leur avions rien encore rien dit au sujet de notre découverte pour ne pas susciter de vains espoirs.
Mais quand enfin nous avions touché le sol, je ne pu retenir un cri de joie et avec tous ceux du cockpit, nous improvisâmes une petite danse au milieu de tous les écrans et panneaux de pilotages...


Premiers pas en monde inconnu
Caporal Giörgh Adelamir
En fonction à bord de l'Oïzavod
An 0


" [...]Dîtes moi, combien d'entre vous se souviennent encore de ce qu'ont du traverser nos aïeux pour que nous puissions en arriver là ? Je ne parle pas des décennies qu'ils ont passé à regarder le lent avancement de la terraformation ou la dure survie au milieu des glaces et du roc. Non, je parle de ce qu'ils ont vécu, de la manière dont ils ont du fuir parce qu'ils avaient eu l'affront de penser et d'agir différemment ! Ils sont partis en quête d'un monde où ils n'auraient pas à craindre constamment le sort qui les faucherait au milieu de la nuit. Et ils l'ont finalement trouvé. Ici, sur Obscura ! Oh, les choses ont changé depuis, me direz vous, mais est-ce que c'est une excuse ? Ils ont fui à cause de l'intolérance, cette même intolérance qui vous pousse aujourd'hui à armer une flotte pour châtier ceux qui utilisent la magie ! Nous avons reconstruit un civilisation à partir de rien, en mettant de coté nos différences pour ce but commun. Alors pourquoi, je vous le demande, pourquoi devrions nous faire preuve de la même intolérance que celle dont nous avons jadis été victime ? Nous sommes capables de mieux que ça ! Et ne serait-ce que par respect pour ce que nous sommes devenus, je vous conjure, mesdames, messieurs les députés de ne pas donner votre accord à ce qui constituerait une véritable trahison de ce que nous sommes ! Ne vous laissez pas aveugler par cette soi disant justice ! "

Extrait du discours prononcé par Mr Vladh Ersiön au parlement d'Obscura
Nialheim
17ème jour d'Ocièn
An 568
Revenir en haut Aller en bas
http://algasia.forumactif.com
 

Contexte [Obscura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Algasia :: Au fil du RPG :: Archives :: Histoire-